Verdict du tribunal correctionnel de la Rochelle le 11 septembre 2015

Neuf Zadistes occupants de la Maison Heureuse étaient convoqués ce jour devant le Tribunal.
Les faits repprochés: recel d'électicité, dégradations, et outrage.

Quatre zadistes se sont présentés. L'un d'eux n'ayant pas d'avocat il a été décidé de reporter son procès au 4 décembre 2015.

Pour les trois zadistes en état de comparaitre, trois peines allant de 35 à 70 heures de travaux d'intérêt généraux ont été prononcées.
Les zadistes absents seront reconvoqués ultérieurement

Une amende de 1800€ à l'encontre d'un des zadistes présent à en outre été prononcée suite à la plainte de quatre gendarmes.
Gardiens de la paix, vraiment pas un métier facile ! S'exposer à quatre, entrainés, protégés, armés, face à un zadiste épais comme un zadiste avec une idée: ne pas se laisser prendre, est vraiment dangereux et justifie pleinement des indemnisations supplémentaires !

Serait-il ici démontré de façon flagrante ce qui commence à nettement être dénoncé ailleurs: des agents de la force publique arrondissant leurs fins de mois sur le dos de pauvres gens avec la complaisance d'une justice laxiste à cet égard ?

Template Templatemo downloaded free website templates php-ised